Cabinet d’avocat œuvrant exclusivement dans la défense des victimes d’erreurs médicales et d’accidents.

Pratique spécialisée en responsabilité médicale et en réparation du préjudice corporel depuis 2002.

Cabinet d'avocat spécialisé dans le dommage médical

Cabinet d'avocat spécialisé en droit du dommage corporel et de la responsabilité médicale
Avocat médical à Marseille

En dehors des accidents de la route et des accidents médicaux, les accidents dits « de la vie courante » sont les principaux faits générateurs de préjudice corporel.



Ce terme d’accident de la vie courante n’est pas une catégorie juridique précise.

Il se retrouve dans le vocabulaire des contrats d’assurance, puisque nombreux sont les contrats sur le marché se désignant comme offrant des garanties en cas d’accident de la vie (« vie courante » ou encore « vie privée »).



Ce type d’accident est donc susceptible de générer deux types de conséquences juridiques : l’application d’un contrat d’assurance ayant pour objet d’ouvrir droit à une prestation ou une indemnisation en cas de sinistre d’une part, ou encore un droit d’action contre un tiers responsable, le cas échéant, d’autre part.



L’action en justice qui pourrait être intentée contre le tiers responsable d’un accident de la vie courante obéit principalement aux règles juridiques de droit commun, ou plutôt aux principes généraux de responsabilité civile.



Une telle action est possible par exemple :



  • En cas d’accident de sport, causé ou favorisé par la faute d’un tiers (exemple : organisateur d’un canyoning, organisateur d’une via ferrata, accident d’équitation, accident d’ULM, accident de parapente, accident de football, accident de karting, etc.)
  • En cas de blessures causées lors d’une féria ou un lâché de taureaux ;
  • En cas de blessures causées par une morsure de chien ;
  • En cas de blessures causées par un enfant en milieu scolaire ;
  • En cas de chute dans un commerce (restaurant, hôtel, etc.).


Dans tous les cas, il est certainement avisé de prendre immédiatement des mesures visant à conserver la preuve sur les circonstances du dommage.

Il faudra donc que la victime ou son entourage pense à obtenir copie du rapport d’accident ou d’intervention des secours – s’il y en a eu un – ou faire intervenir un huissier pour établir un constat.

Prendre rendez-vous04.91.04.04.15
Nous envoyer un messagecontact@lsp-avocats.fr
Se rendre au cabinet103 Boulevard Notre-Dame
13006 Marseille